Dans les rayons de supermarchés ou dans les boutiques spécialisées il existe un nombre impressionnant de shampoings : pour cheveux blonds, cheveux bruns, pour des colorations, cheveux fins, cheveux pelliculeux, etc. La plupart des shampoings ont une base d’ingrédients similaires constituée dans la grande majorité de détergents. Pour les cheveux blonds par exemple, les fabricants vont ajouter de l’eau oxygénée pour une fonction éclaircissant ou bien des actifs de camomille, il y a également de l’huile de ricin pour les cheveux gras, mais la base est toujours la même. Il y a donc une grande variété de produits qui semblent différents mais qui ont en réalité une même ‘structure lavante’ avec un ingrédient phare : le sodium sulfate..

blog beaute afro

C’est un ingrédient « lavant » qui constitue le point commun de tous les shampoings que l’on retrouve dans le commerce. Toutefois, cet ingrédient est très toxique pour l’organisme et peut générer de forts désagréments si son application est prolongée et répétée dans le temps. Le sodium est irritant, il va dessécher le cuir chevelu et abime la kératine du cheveux. Le sodium est également utilisé pour produire de la mousse qui donne un effet bien lavé et parfumé. Aujourd’hui il est très difficile de trouver des produits sans sulfate, on retrouve cette molécule dans beaucoup de cosmétiques que ce soit pour le traitement de la peau, dans des lotions pour visage, dans des shampoings et même dans des produits pour bébé.

Est-il possible en 2016 d’arrêter de se laver les cheveux avec un shampoing ?

Ne plus utiliser de produits shampoings est-ce possible ? Cela ne va pas dire ne plus se laver les cheveux, en remplacement on va utiliser certaines poudres : du bicarbonate, du rhassoul, de l’argile, de la poudre de cidre, du babassu, du jujubier, etc. Ces poudres adaptées aux cheveux ont l’action d’un shampoing sec, vous pouvez également en faire une petite patte en mélangeant avec de l’eau, l’appliquer sur le cuir chevelu en insistant sur toutes les zones, les tempes, le dessous de l’implantation des cheveux, puis rincer abondamment. Ces applications sont très bénéfiques pour vos cheveux !

Avant de se lancer dans ce type d’aventure capillaire, il faut se préparer symboliquement à renoncer à des habitudes ancrées dans notre vie quotidienne depuis des années. Dans un premier temps, il faut espacer les shampoings et éviter de se nettoyer les cheveux trop souvent, car les produits à base de sodium graissent le cheveu, provoquent des démangeaisons, créent des pointes cassées et détériorent durablement le cuir chevelu.  Ainsi, il vaut mieux espacer son shampoing et quand vous en êtes au stade de 2 à 1 shampoings par semaine vous pouvez commencer à utiliser les poudres.

Si pour vous cette méthode est impossible, utilisez dans ce cas là un shampoing sans sulfate. Il y en a peu sur le marché mais vous finirez par en trouver quelques uns.